Burundi : la consolidation de la paix est une nécessité, selon Ban Ki-moon

Le Secrétaire général des Nations Unies est en tournée en Afrique. Après l'Afrique du Sud, c'est l'étape du Burundi où Ban Ki-moon est arrivé ce 9 juin à Bujumbura, la capitale du pays. Il s'est adressé aux journalistes qui l'attendaient à l'aéroport, sur plusieurs sujets parmi lesquels la consolidation de la paix après plusieurs années de guerres fratricides qui ont endeuillé de nombreuses familles à travers ce pays.

Le Burundi est la seconde étape d’une tournée africaine de Ban Ki-moon qui le mènera en Sierra Leone, au Cameroun, et au Bénin. Le Secrétaire général de l’ONU a félicité le peuple burundais pour ses efforts en faveur de la paix et de la reconstruction du pays, ravagé par la guerre civile. Pendant près de cinquante ans, le Burundi a été le théâtre d’affrontements ethniques sanglants, notamment entre communautés Hutu et Tutsi, à l’instar de ceux qui ont débouché sur un génocide au Rwanda voisin en 1994.

« Je tiens à vous féliciter de ce que vous avez réussi à faire jusqu’à présent. Ces réussites sont avant tout le fruit de votre travail, le résultat d’un effort dirigé au niveau national et animé par la volonté d’en finir pour de bon avec un passé perturbé, afin d’instaurer la paix », a indiqué Ban Ki-moon en faisant référence aux élections en cours dans le pays.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies; propos recueillis par Jérôme Longué, Envoyé spécial de la Radio des Nations Unies au Burundi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...