Ban Ki-moon à la presse : le blocus de Gaza doit être levé immédiatement

Le blocus de Gaza par Israël doit être "levé immédiatement", a déclaré mercredi à la presse Ban Ki-moon. Le Secrétaire général de l'ONU a jugé la mesure prise par Israël après la prise de pouvoir du Hamas dans la bande de Gaza "contre-productive, intenable et immorale".

Le grave incident constitué par l’abordage sanglant par l’armée israélienne d’une flottille pro-palestinienne apportant de l’aide humanitaire à Gaza “met en lumière le blocus du territoire qui dure depuis longtemps”, a dit le patron de l’ONU..

Ban venait de s’entretenir tour à tour avec les ambassadeurs d’Israël, de Turquie, des pays arabes et des cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) de suites de cet incident lors duquel au moins neuf civils ont été tués.

Le Conseil de sécurité a appelé lundi “à lancer sans retard une enquête impartiale, crédible et transparente conforme aux critères internationaux” sur l’incident. Ban Ki-moon n’a pas été trop parlant quant a la nature et la composition de la mission qu’il devra dépêcher pour mener l’enquête. Il a besoin de plus de temps et de consultations avec toutes les parties concernées, a-t-il fait valoir avant de réitérer que cette enquête doit être exhaustive, neutre et indépendante.

De son côté, le Conseil des droits de l’homme a adopté une résolution approuvant la mise en place d’une mission internationale indépendante d’établissement des faits sur l’intervention militaire israélienne contre une flottille pro-palestinienne pour Gaza.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...