UNICEF : prise de fonctions d’Anthony Lake

Anthony Lake qui succède à Ann Veneman a entamé ce week-end son mandat de Directeur général du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Anthony Lake

Anthony Lake

« Je suis très heureux de me joindre à l’UNICEF. Je me réjouis à l’idée de travailler avec notre personnel incomparable et nos nombreux partenaires pour faire progresser les droits de l’enfant partout dans le monde », a dit M. Lake, le sixième Directeur général de l’UNICEF, lors de son entrée en fonctions.


En annonçant sa nomination, le 16 mars 2010, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a fait observer qu’il apporte avec lui « une riche expérience après une carrière longue et distinguée dans le gouvernement des États-Unis ».

M. Lake, de nationalité américaine, a travaillé avec des dirigeants et responsables politiques du monde entier. En qualité de Conseiller national pour la sécurité (1993-1997) sous la présidence de Bill Clinton, et en tant que Directeur de la planification des politiques dans l’administration du Président Carter (1977-1981), il s’est occupé de tout un éventail de questions de politique étrangère, de sécurité nationale, de développement et d’action humanitaire. En 2007-2008, il a servi comme conseiller principal de politique étrangère pour la campagne présidentielle de Barack Obama.

Après avoir quitté le gouvernement en 1997, il a été l’Envoyé spécial du Président des États-Unis en Haïti ainsi qu’en Éthiopie et en Érythrée. Ses efforts ont contribué à la conclusion de l’Accord d’Alger qui a mis un terme à la guerre entre l’Éthiopie et l’Érythrée. Il a également joué un rôle capital dans l’élaboration des politiques qui ont permis d’instaurer la paix en Bosnie-Herzégovine et en Irlande du Nord.

Au cours de sa carrière, Anthony Lake a aussi travaillé dans des organisations non gouvernementales. Il a dirigé l’organisme International Voluntary Services, joué le rôle de conseiller international auprès du Comité international de la Croix-Rouge et siégé au Conseil d’administration de Save the Children et de l’Overseas Development Council. Il a siégé pendant neuf ans au conseil d’administration du Fonds américain pour l’UNICEF, assumant le mandat de président de 2004 à 2007.

Juste avant sa nomination à l’UNICEF, il était professeur émérite dans la pratique de la diplomatie à l’Edmund A. Walsh School of Foreign Service à l’Université Georgetown à Washington.

(Mise en perspective : Martial Assème)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...