TPI Ex-Yougoslavie : conforter l'avenir des Balkans

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie qui siège à La Haye, aux Pays-Bas, a été créé il y a une quinzaine d'années par le Conseil de sécurité en réaction aux nombreux crimes commis dans les Balkans. Ce tribunal ad hoc a d'ores déjà poursuivi 161 personnes et, à ce jour, une dizaine de procès sont en cours, impliquant une vingtaine d'accusés.

Serge Brammertz

Serge Brammertz

Un bilan positif que souligne Serge Brammertz, le Procureur du Tribunal, rencontré à Salvador de Bahia, au Brésil, lors du 12ème Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale. Le magistrat belge reconnait toutefois la nécessité d’arrêter et de juger Ratko Mladic et Goran Hadzic pour que les activités du Tribunal de La Haye soient totalement couronnées de succès.

(Interview : Serge Brammertz, Procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie; propos recueillis par Jérôme Longué)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...