TNP : un instrument dissuasif

Après quarante ans d'existence, le Traité de non-prolifération (TNP) continue de jouer un rôle important dans le maintien de la sécurité internationale, a déclaré Sergio Duarte, le Haut Représentant des Nations Unies pour les affaires de désarmement.

nuclear explosion

Sergio Duarte s’est félicité de la mise en place du TNP qui a, dit-t-il, énormément contribué à réduire les velléités de certains pays à vouloir se procurer l’arme nucléaire.


« Les états détenteurs de l’arme nucléaire doivent continuer de faire des efforts pour réduire voire éliminer leurs arsenaux. Mais il faut aussi renforcer les instruments du traité pour décourager les pays n’en possèdant pas, de s’en doter », a expliqué M. Duarte.

Le Haut Représentant des Nations Unies pour les affaires de désarmement se dit encouragé par les efforts des grandes puissances telles que les États-Unis et la Russie, possesseurs de 95% de l’arsenal nucléaire mondial, qui n’ont eu de cesse de s’engager à réduire leurs armements. Une volonté réaffirmée dernièrement avec la signature par ces deux pays de l’Accord START. Une initiative porteuse d’espoir, quant à un monde sans armes nucléaires, a affirmé M.Duarte.

(Extrait sonore : Sergio Duarte, Haut Représentant des Nations Unies pour les affaires de désarmement; propos recueillis par Jean-Pierre Amissi Ramazani)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...