Tchad : situation alimentaire extrêmement critique suite à la sécheresse

Près de 2,5 millions de personnes restent en situation d'insécurité alimentaire élevée à très élevée au Tchad en raison de la sécheresse notamment. Lors d'une conférence de presse à Genève, le Représentant du Programme alimentaire mondial (PAM) au Tchad décrit une « situation est extrêmement critique ».

WFP; WFP Restarts Food Convoys Through Libyan Corridor; Tchad; Chad WFP/AbdelMemen Benali« Une enquête nutritionnelle menée par les équipes d'Action contre la Faim dans le Bahr el Ghazal à l'ouest du Tchad, révèle des taux de malnutrition alarmants », souligne Jean-Luc Siblot.

Lors de cette enquête nutritionnelle approfondie réalisée à la fin du mois de novembre, le résultat fut alarmant. Dans cette région peuplée de 260 000 habitants,  la malnutrition aiguë atteint 26,9%,. Un taux est largement au-dessus du seuil d'urgence international fixé à 15% (OMS). Ces taux de malnutrition aiguë sont d'autant plus préoccupants du fait qu'en cette période (novembre/décembre), les ménages sont généralement mieux lotis grâce aux récoltes et à la disponibilité relativement bonne en lait issu de leur bétail.
L’ONU, qui avait déjà averti de cette situation en février, assure que les besoins des personnes affectées par la sécheresse ont considérablement accru l’estimation de l’assistance humanitaire pour cette année.  L’ONU note aussi une « flambée des prix » à la fois dans l’Ouest à Moussoro et Bol que dans l’Est à Abéché. L’accès de plus en plus difficile” au maïs, mil, riz local et riz importé produits de base de base exclut de la consommation les ménages les plus pauvres.

Les besoins des personnes affectées par la sécheresse ont considérablement accru l'estimation de l'assistance humanitaire pour cette année. L'appel de fonds consolidé (CAP) pour le Tchad de 2010 d'un montant de 458 millions de dollars ne comporte quasiment que des projets visant à fournir une aide vitale à plus de 670 000 personnes dont des réfugiés soudanais et centrafricains, des déplacés et des populations locales.

(Extrait sonore : Jean-Luc Siblot, Représentant du PAM au Tchad ; propos recueillis par Alpha Diallo)

Classé sous Dossiers, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...