Sénégal : appliquer les mesures du TNP

Alors que se poursuivent les travaux de la 8e Conférence d'examen du Traité sur la non-prolifération (TNP), le Sénégal a mis l'accent sur la mise en œuvre des décisions prises depuis son adoption.

Paul Badji, Permanent Representative of Senegal, and Chairman of the Committee on the Exercise of the Inalienable Rights of the Palestinian People, addresses a ceremony in observance of the International Day of Solidarity with the Palestinian People, as S UNPHOTO Pour le Représentant permanent du Sénégal auprès des Nations Unies, il est indispensable que les efforts de promotion de l'utilisation de l'énergie atomique à des fins civiles, soient réaffirmés.

« L'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire est cruciale pour le développement de pays comme le mien et nous souhaitons réaffirmer qu'en adhérant au TNP et en respectant toutes leurs obligations, les pays en développement s'attendent à ce que leur soient transférés des matériaux et technologies nucléaires liés aux domaines de la santé, l'industrie, l'agriculture », a souhaité l'ambassadeur Paul Badji.

Ouverte le 3 mai,la Conférence d'examen du TNP se tient au Siège de l'ONU jusqu'au 28 mai.

(Extrait sonore : Paul Badji, Représentant permanent du Sénégal auprès des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...