Préserver la diversité génétique : la FAO salue un don de l’Italie

L'Italie a annoncé un don de 1,2 million d'euros servant à indemniser les paysans les plus pauvres pour leur contribution à la conservation de différents types de cultures susceptibles d'être les garantes de la sécurité alimentaire mondiale au cours des décennies à venir.

Cette contribution à un système de partage des avantages administré par le Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture, basé au siège de la FAO, a été annoncée la veille de la Journée internationale de la biodiversité qui cette année a pour thème: Biodiversité, développement et réduction de la pauvreté.

La FAO indique que cette contribution du gouvernement italien fait suite à un don de 2,2 millions de dollars octroyé par l’Espagne à la fin de l’année dernière, et manifeste l’intérêt de nombreux pays méditerranéens à la conservation de la diversité des cultures vivrières.
La diversité phytogénétique est cruciale pour affronter les défis mondiaux de l’insécurité alimentaire et du changement climatique. Le soutien de l’Italie au Fonds de partage des avantages du Traité encourage une base alimentaire durable et diversifiée de petits paysans du monde en développement. Le Traité a créé une banque de gène mondiale comprenant 64 cultures vivrières qui constituent plus d’un million d’échantillons de ressources phytogénétiques connues.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...