OMS : s’inspirer de l’éradication de la variole pour relever les derniers défis

Comme l'avait fait la communauté internationale il y a 30ans pour éradiquer définitivement la variole, les Etats et les donateurs doivent augmenter d'urgence les investissements mondiaux en matière de santé publique afin de réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) d'ici 2015, a plaidé lundi la Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chan.

WHO/Cédric Vincensini

WHO/Cédric Vincensini

« Il y a 30 ans, l’Assemblée générale de la Santé déclarait ‘le monde et sa population libérés de la variole’ », a dit Mme Chan dans un discours prononcé à l’occasion de l’ouverture de la 63ème Assemblée générale de l’OMS organisée à Genève en Suisse. « Cela a été une preuve décisive du pouvoir de l’action collective pour l’amélioration de la condition humaine », a-t-elle ajouté en précisant qu’un effort similaire est aujourd’hui nécessaire pour réaliser les OMD d’ici 2015.

« La communauté internationale est engagée dans l’attaque contre la misère humaine la plus ambitieuse dans l’histoire mais il ne nous reste plus que cinq années avant 2015 », a-t-elle dit. « Nous avons besoin de prendre en compte chaque leçon, chaque approche, chaque instrument et les projets innovants afin de lever des fonds et de collaborer ensemble, du plus haut niveau des Etats à la société civile », a-t-elle indiqué.

Depuis le début des années 2000, le nombre de décès d”enfants de moins de cinq ans est passé sous la barre des 10 millions pour la première fois depuis 60 ans et vient de chuter en dessous de 9 millions, indique l’OMS. Le nombre de personnes qui reçoivent des traitements antirétroviraux dans les pays à faibles et moyens revenus est passé de 200.000 en 2002 à 4 millions actuellement. Les cas répertoriés de personnes souffrant du vers de guinée est le plus bas que l’on est jamais connu. Pour la première fois nous constatons des signes de diminution de la mortalité due au paludisme, a estimé la Directrice générale de l’OMS.

Dans la perspective du Sommet de l’ONU sur les Objectifs du Millénaire pour le développement qui se déroulera à New York en septembre prochain, le bureau du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, est en train de finaliser un plan d’action conjoint afin d’accélérer les progrès en matière de santé maternelle, se félicite Margaret Chan.

(Extrait sonore : Margaret Chan, Directrice général de l’Organisation mondiale de la santé)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...