Moyen-Orient : le Conseil de sécurité entend Robert Serry

Robert Serry Robert Serry Les membres du Conseil de sécurité se sont réunis ce 18 mai à New York pour entendre Robert Serry, le Coordonnateur du processus de paix au Moyen-Orient et le Représentant personnel de Ban Ki-moon auprès de l'Organisation pour la libération de la Palestine (OLP) ainsi qu'auprès de l'Autorité palestinienne à Gaza. Il leur a brossé le tableau de l'évolution récente de la situation dans cette région.

Robert Serry

Robert Serry a fait un survol de la réalité actuelle non seulement à Gaza, mais aussi à Jérusalem-Est, en Cisjordanie, au Sud-Liban et sur les hauteurs du Golan. Concernant plus particulièrement la Bande de Gaza, le Coordonnateur du processus de paix au Moyen-Orient a condamné les actes de violence aveugle et excessive et a lancé un appel au calme. Pour illustrer ses propos, Robert Serry a rappelé que les militants palestiniens ont tiré 12 rockets sur Israël. L'armée israélienne a, de son côté, fait 19 incursions à Gaza et mené 8 opérations de frappes aériennes qui ont tué 3 Palestiniens et blessé 9 autres. 7 Palestiniens ont été tués et 13 blessés au cours des attaques contre des tunnels creusés par des Palestiniens à la frontière avec l'Egypte.

Après ce décompte sanglant, Robert Serry s'est appesanti sur les besoins toujours non satisfaits de la population palestinienne après 3 ans de blocage suivi d'énormes dégâts causés au cours de l'opération « Plomb durci » lancée par l'armée israélienne sur Gaza. Il faudrait, selon lui, intervenir d'urgence dans le domaine de l'eau et de l'assainissement. Ensuite dans celui de l'éducation en aidant l'UNRWA à construire 100 écoles pour abriter et former 15 milles élèves et étudiants supplémentaires ; restaurer et construire des centres de santé et enfin permettre le passage des produits commerciaux pour qu'ils soient disponibles sur les marchés.

Le Représentant personnel de Ban Ki-moon a saisi cette occasion pour saluer la reprise du dialogue indirect entre Palestiniens et Israéliens sous la médiation des Etats-Unis ; dialogue appuyé par le Secrétaire général des Nations Unies et le Quartet. 

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...