Marketing du tabac : les jeunes filles sont la cible

À l'occasion de la Journée mondiale sans tabac, l'OMS dénonce un marketing ciblant de plus en les jeunes filles. «Les femmes sont devenues « une cible de choix » pour l'industrie du tabac», affirme l'OMS.

Une fille branchée ?  Non, un cancer de la gorge.

Une fille branchée ? Non, un cancer de la gorge.

Cigarettes extra-fines ou nacrées, paquets accessoirisés…, l’industrie du tabac sait séduire les femmes, au grand dam de l’OMS qui dénonce, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, lundi, un marketing ciblant de plus en plus les jeunes filles.

On compte, dans le monde, plus d’un milliard de fumeurs, dont 20 % sont des fumeuses. Selon l’Organisation mondiale de la santé, elles sont « une cible de choix pour l’industrie du tabac » en butte aux mesures de lutte antitabac. L’OMS juge « particulièrement préoccupante » l’augmentation du tabagisme parmi les jeunes filles. Selon des données de 151 pays, environ 7 % des adolescentes et 12 % des adolescents fument des cigarettes. Rattrapées par la cigarette, les femmes sont aussi rattrapées par les maladies liées au tabagisme.

Pour compenser le fait que pratiquement la moitié des fumeurs décèdent prématurément de maladies liées au tabagisme, celle-ci doit en effet recruter de nouveaux consommateurs » assure l’OMS. Ses responsables s’attendent ainsi, à enregistrer durant le 21ème siècle, près d’un milliard de décès directement imputables au tabac. L’OMS lance l’alerte ainsi qu’une contre- campagne, visant à informer les jeunes filles sur les méfais du tabac, notamment dans les pays en développement.

(Extrait sonore : Dr. Tonya Nyagiro, Chef du Département de la santé des femmes et du genre à l’OMS ; propos recueillis par Cristina Silveiro)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...