Journée des Casques bleus : l'hommage de l'ONU

Une journée pas comme les autres. Le 29 mai est une journée d'hommage aux soldats de la paix des Nations Unies, les casques bleus.

peacekeeper

Hommage aux hommes et aux femmes qui servent dans les Opérations de paix des Nations Unies et apportent de l’aide aux plus vulnérables en zones troubles et périlleuses.
Ils sont au nombre de 124 mille casques bleus, opérant dans une quinzaine de missions de paix des Nations Unies. Plusieurs ont péri en plein exercice de leurs fonctions. Mais l’année 2010 est sans doute la plus meurtrière dans l’histoire du maintien de la paix.
Le 12 janvier 2010, la terre a tremblé à Haïti et plongé Port au Prince dans le noir total. La capitale est en ruines. Un violent séisme porte un nouveau coup dur à ce pays des Caraïbes, l’un des plus pauvres de la planète.

Plus de 230,000 Haïtiens et 101 employés des Nations Unies y perdent la vie. Une perte colossale dans les rangs de l’ONU qui ne détourne pas les soldats de la paix de leur tâche première, celle d’aider la population. Les Opérations de secours s’organisent : recherche de survivants, extraction des cadavres. Il faut venir à bout du chaos, rétablir rapidement l’ordre. Les soldats de la paix en sont conscients.

Depuis le tremblement de terre en Haïti, la Mission de stabilisation de la paix de l’ONU (MINUSTAH) est aussi devenue toute humanitaire. Elle assure de nombreux services aux plus démunis : santé, nutrition, éducation, travail contre rémunération…, L’ONU est surtout engagée de plain- pied dans la reconstruction du pays.

Raison de plus pour rendre hommage a ces hommes et femmes de sacrifice déployés en Haïti et partout ailleurs.

(Enrobé de Maha Fayek, avec des extraits sonores d’Alain le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies et d’Edmond Mulet, Représentant spécial de Ban Ki-moon en Haïti)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...