Somalie/Piraterie : Ban Ki-moon favorable à l'offensive terrestre

La communauté internationale doit changer de stratégies pour enregistrer des progrès plus probants dans la lutte contre la piraterie au large des côtes somaliennes en intensifiant les actions terrestres a proposé vendredi le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon.

Foto: FAO

« Malgré les efforts louables déployés en termes de patrouilles maritimes au large des côtes en Afrique de l'est, il faut noter que c'est à la fois un territoire trop vaste pour conduire ces opérations et un vivier inépuisable de pirates.
Le problème doit être résolu sur terre, y compris en Somalie », a déclaré Ban Ki-moon.

Il a annoncé que la prochaine réunion sur la reconstruction de la Somalie et la coordination de la lutte contre la piraterie, qui se tiendra du 21 au 23 mai à Istanbul, la capitale de la Turquie, mettrait l'accent sur la question de l'offensive terrestre dans le cadre de la lutte contre la piraterie.

« La semaine prochaine la conférence sur la Somalie à Istanbul aura pour but de donner un élan international nouveau pour apporter des solutions à la crise sécuritaire et à l'instabilité dans ce pays. La stabilité sur terre devrait, sans doute, améliorer la situation en mer. », a poursuivi Ban Ki-moon.

Egalement présent à cette réunion de l'Assemblée générale, le ministre somalien des pêches Abdirahman Hadji Adden Ibbi a expliqué que la piraterie étant l'un des symptômes liés à l'extrême pauvreté du pays, il est nécessaire que la communauté internationale apporte au gouvernement fédéral de transition les moyens lui faisant défaut, pour agir.

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...