FAO/Tchad : les opérations d'urgences menacées par l'absence de fonds

Alors que près de deux millions de personnes sont menacées par l'insécurité alimentaire au Tchad, l'Organisation des Nations Unies (FAO) pour l'alimentation et l'agriculture réitère son appel au financement de ses opérations d'urgence dans le pays.

Au Sahel, plus de 10 millions de personnes risquent la famine

Au Sahel, plus de 10 millions de personnes risquent la famine

La FAO indique n’avoir reçu que 2 millions de dollars sur les 11,8 milliards réclamés en novembre dernier pour aider les populations rendues vulnérables par la sécheresse qui a provoqué une grave pénurie alimentaire.

« Moins de 10% des aliments pour bétail pourront être distribués et seulement 20% des besoins en semences de céréales le pourront également », s’est alarmé Rémy Coursier, du service des opérations d’urgence de la FAO au Tchad, qui incite les donateurs à davantage de générosité.

John Holmes, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU a terminé mardi une visite de trois jours au Tchad où il a à son tour lancé un appel aux donateurs à voler au secours des millions de Tchadiens touchés par l’insécurité alimentaire.

(Extrait sonore : Rémy Coursier, service des opérations d’urgence de la FAO au Tchad;)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...