Enfants et conflits armés: Ban Ki-mon condamne les recrutements et les abus

Le dernier rapport du Secrétaire général des Nations Unies sur les enfants et les conflits armés met à l'index les groupes et entités qui recrutent et abusent des enfants. Le document note que jusqu'à 300.000 enfants seraient entre les mains de différents groupes armés.

Enfants soldats en RDC

Enfants soldats en RDC

Selon ce rapport, les États parties à la Convention relative aux droits de l'enfant sont invités à renforcer les mesures nationales et internationales destinées à prévenir le recrutement d'enfants dans les forces armées ou les groupes armés, ainsi que leur utilisation au combat. Il s'agit en particulier de la signature et de la ratification du Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés, et de la promulgation de lois interdisant explicitement le recrutement d'enfants dans les forces armées ou les groupes armés, ainsi que leur utilisation au combat.

Il s'agit aussi de l'exercice de la compétence extraterritoriale propre à renforcer la protection internationale des enfants contre le recrutement; de l'adoption de mesures pour la mise en œuvre des recommandations du Comité des droits de l'enfant; et de la présentation dans les délais impartis de rapports au titre du Protocole facultatif au Comité.

(Extrait sonore : Muriel GSCHWEND, officier de l'information au bureau du Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...