Désarmement nucléaire :Ban Ki-moon loue les initiatives des maires

Le Secrétaire général des Nations Unies a salué mardi les efforts des maires du monde entier en faveur du désarmement nucléaire, en ouverture de la deuxième Conférence des Maires pour la Paix.

Les travaux de ces assises ont lieu en marge de la 8e Conférence d’Examen du Traité de non-prolifération (TNP).

Le Secrétaire général a tenu à rendre un hommage appuyé aux Maires pour la Paix, pour leur rôle considérable dans le processus de non-prolifération des armes nucléaires à travers le monde. A en croire Ban Ki-moon, les villes et villages doivent être en amont de ce combat, raison pour laquelle il est indispensable qu’ils soient dirigés par des hommes éclairés.

Concernant le nombre des membres dudit collectif, il s’est félicité de sa tendance à la hausse pour bientôt atteindre cette année, 5000 maires et représentant municipaux, parlant au nom d’au moins un milliard de personnes. Pour le Secrétaire général, cela représente une fondation politique solide pour réussir la lutte de la non-prolifération.

Il les a particulièrement félicités pour, l’initiative « Vision 2020 » dont le but est d’éliminer toutes les armes nucléaires d’ici 2020.Une année loin d’être anodine puisque marquant le 75e anniversaire des bombardements à l’arme atomique des villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki. Ban Ki-moon qui a annoncé qu’il se rendrait en août prochain à Hiroshima pour la commémoration de ce tragique anniversaire. Son voyage doit être perçu, précise-t-il, comme l’engagement à garantir un monde sans armes nucléaires aux générations futures.

Les Maires pour la Paix est un collectif regroupant les élus de plus de 3000 villes de 143 pays et régions. Depuis sa création, cette ONG milite pour un monde exempt d’armes nucléaires.

(Mise en perspective : Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...