Communales Burundi : l'ONU sereine malgré les contestations

Le Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB) réagit sereinement aux contestations des deux principaux partis d'oppositions qui estiment que le scrutin communal de lundi a été entaché de nombreuses fraudes. Il souhaite que le processus électoral qui doit durer près de quatre mois, se poursuive dans le calme et sans violence, notamment lors des élections présidentielles prévues à la fin du mois de juin.

carte d'identité nationale

carte d'identité nationale

Après la tenue des élections communales, les Forces nationales de libération (FNL) et le Front pour la démocratie au Burundi (Frodebu) font savoir qu’ils ne reconnaissent pas les résultats annoncés par la Commission électorale nationale indépendante.

Dans un communiqué commun, les deux partis dénoncent « les fraudes massives orchestrées par le parti au pouvoir» . Selon les résultats provisoires portant sur la moitié des 129 communes, le parti au pouvoir, le CNDD-FDD l’emporterait largement.

(Extrait sonore : Charles Petrie, Représentant exécutif des Nations Unies pour le Burundi et chef du Bureau intégré de l’Organisation à Bujumbura; propos recueillis par Jérôme Longué)


LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...