Cisjordanie : incendie criminel contre une mosquée, l’ONU condamne

Le Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, s'est déclaré jeudi profondément préoccupé par un incendie criminel qui a visé mardi une mosquée en Cisjordanie et a appelé le gouvernement israélien à poursuivre en justice les auteurs de cet acte.

Robert Serry

Robert Serry

L’incendie « qui a ravagé le 4 mai une mosquée du village de Lubban al Sharqiya, en Cisjordanie, était probablement un incendie criminel », a affirmé M. Serry dans un communiqué.
« Il y a eu un certain nombre d’attaques visant des mosquées ces derniers mois, ainsi que des violences contre des individus et des propriétés palestiniennes par des colons (israéliens) extrémistes », a-t-il ajouté. « Je condamne ces attaques. Il est crucial que le gouvernement israélien impose l’état de droit et que les auteurs de tels crimes soient poursuivis en justice. »

Selon le Coordonnateur spécial des Nations Unies, « il ne faut pas laisser les extrémistes des deux bords décider de l’ordre du jour et saper les efforts cruciaux pour relancer les négociations » de paix.

Lors d’une réunion à Moscou en mars, le Quatuor sur le Moyen-Orient, qui réunit les Etats-Unis, la Russie, l’Union européenne et l’ONU, avait appelé les Israéliens et les Palestiniens à reprendre les négociations dès que possible avec pour objectif d’arriver à un règlement dans les deux ans.

(Mise en perspective : Martial Assème)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...