Assemblée de l'OMS : l'expérience sanitaire de la Côte d'Ivoire

L'Assemblée annuelle de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) poursuit ses travaux à Genève. La 63ème Assemblée continue d'entendre les nombreux ministres de la santé ayant fait le déplacement de Genève. Parmi eux, le Docteur Aka Aouele, ministre de la santé et de l'hygiène publique de la Côte d'Ivoire. Ce dernier a insisté sur la santé de la mère et de l'enfant, mais aussi sur la lutte contre le fléau du paludisme.

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

Le ministre ivoirien a expliqué que la Côte d'Ivoire bénéficie du soutien du Fonds mondial dans la lutte contre le paludisme. Ce projet permettra, selon lui, de distribuer environ 9 millions de moustiquaires imprégnés longue durée au cours de cette année. Il permettra aussi l'achat des médicaments antipaludiques pour toute la population. Mais le Ministre de la santé et de l'hygiène publique de la Côte d'Ivoire estime qu'un appui à l'assainissement de l'environnement et à l'amélioration de l'hygiène des populations demeure une voie à encourager dans la lutte contre les maladies dans son pays.

(Extrait sonore : Dr Aka Aouele, Ministre de la santé et de l’hygiène publique de la Côte d’Ivoire)

Classé sous L'info, Le journal direct, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...